Pole emploi

Actualisation Pole Emploi

Depuis de très nombreuses années, le fait d'actualiser sa propre situation auprès de Pôle emploi (ex-Assedic), déclenche en quelque sorte une confirmation automatique de votre nouveau statut de demandeur d'emploi. Mais ce qui reste important est de ne pas oubliez d’effectuer cette démarche, car il se pourrait bien que vous risquiez alors de vous retrouver dans une situation défavorable en étant subitement radié de la liste des demandeurs. Ce qui entraînera alors l'interruption du paiement de vos allocations chômage.

C'est pour cela que nous vous conseillons vivement d' actualiser au plus vite votre situation mensuelle si vous êtes dans ce cas précis.
Plu vite vous concéderez à faire ces démarches et plus vite vous pourrez alors profiter de vos allocations. En effet, il ne faut pas oublier que les dossiers sont tout de même traités dans l’ordre d’arrivées selon les demandes !
Et vous n'êtes pas le seul à les faire, vous vous en doutez certainement donc il reste particulièrement très important de vous actualiser auprès de Pole emploi le plus tôt possible si vous rejoignez de nouveau le cercle des chômeurs !

Ce qu'il faut savoir également, c'est que le demandeur d'emploi dispose de seulement douze mois, après le terme de son préavis (effectué ou pas), pour s’inscrire à Pole Emploi. Sans inscription de sa part dans ce délai, il perd alors tout simplement son droit aux indemnisations. Pas d »inquiétude cependant si vous êtes en situation de maladie ou de maternité car ce délai sera alors bien sûr prolongé.

Si vous souhaitez connaître le calendrier de l'actualisation et des paiements de 2016, vous le trouverez dans le dernier paragraphe de cet article.

Quelles sont les formalités faut-il faire pour actualiser sa situation chez Pôle emploi ?

Dès le début de chaque mois, il est recommandé fortement d' actualiser votre situation au travers des différents moyens ingénieux et modernes qui sont mis alors à votre disposition tout au long de l'année. La démocratisation de l'internet a en effet permis à tous de profiter de nouveaux services rapides et instantanés grâce au site internet en particulier :
Il est recommandé de faire ses démarches d'actualisation  :

  1. par Internet sur le site de Pôle emploi
  2. par téléphone en composant le 39 49 (selon le service, appel gratuit ou de 0,11 € maximum, hors surcoût éventuel de votre opérateur)
  3. en utilisant la borne Unidialog de Pôle emploi.

Si vous ratez une actualisation, ne paniquez pas car cas d'urgence, et que cela a entraîne votre radiation de la liste des demandeurs d’emploi, vous pourrez tout à fait vous réinscrire par Internet ou via le 39 49, sans être forcément obligé de vous présenter à votre agence comme c'était le cas auparavant.

Enfin, il faut bien réaliser que le jour même de l’inscription à Pôle emploi est celui qui détermine en fait le point de départ de votre indemnisation (ARE, allocation de retour à l'emploi). C'est donc également ce jour qui déclenchera par la même occasion la mise à votre disposition de tous les outils proposés par Pole Emploi pour vous former, vous informer et pour vous aider dans la recherche d'un emploi rapidement et efficacement.

Si vous changez de situation

Si vous avez la chance de pouvoir envisager concrètement la reprise d'un emploi, il faut absolument en avertir le Pôle emploi. C'est en effet un changement qui intervient subitement dans votre situation professionnelle et dont l'agence doit obligatoirement être informée !
Pour le signaler, vous n'avez qu'à vous rendre à votre agence pour détailler la nature de votre reprise d'activité. Cela est valable, que ce soit pour une reprise d’activité même de courte durée, une entrée en stage de formation ou encore un congé de maternité. Vous pouvez aussi tout aussi bien avoir votre situation changée, nécessitant que vous en informiez l'agence, suite à une nouvelle identité, une absence de votre domicile supérieur à sept jours, un départ à la retraite, une nouvelle adresse (dans certains cas, il est possible qu'il vous soit alors demandé de vous présenter à votre nouvelle antenne Pôle emploi)

Pour effectuer ces nouvelles démarches, vous n'avez qu'à remplir l’avis de changement de situation, celui-même qui vous avait été remis avec votre carte lors de votre inscription. Pour ce faire, cochez la case correspondant à votre situation et signez ce document avant de le transmettre le plus rapidement possible, à savoir dans les soixante-douze heures, à l'adresse indiquée dessus.
Attention, car si vous êtes dans le cas d'une absence prolongée de votre domicile pour une période supérieure à sept jours, il vous faudra alors impérativement en informer Pôle emploi avant votre départ. En effet puisque ces absences sont autorisées uniquement dans la limite de trente-cinq jours calendaires par an.

Vous devez également mentionner les périodes de travail accomplies, chaque mois sur la déclaration de situation mensuelle. Ce qui signifie que l’allocataire doit rester à la recherche "effective et permanente" d’un emploi pour avoir le droit de conserver ses droits.
Et si vous déménagez, n'oubliez pas d'en informer l'agence

En effet, dans le cas ou vous changez de lieu de résidence, il devient impératif d' en informer le Pôle emploi afin que celui-ci se charge alors du transfert de votre dossier, vers votre nouvelle agence locale. Le côté pratique de l'affaire, c'est que vous pouvez procéder en remplissant une déclaration par le biais du service de changement d’adresse en ligne, par le biais du site Internet du Pôle emploi ou bien par téléphone au 39 49 (selon le service, appel gratuit ou de 0,11 € maximum, hors éventuel surcoût de l’opérateur).

En cas de reprise partielle d'activité

Il est important de préciser en effet que vous pouvez tout à fait exercer une activité professionnelle partielle. Mais cela devra être dans le cadre d'une limite de cent dix heures par mois et de 70 % de votre salaire antérieur brut. Cela reste bien-sûr sous réserve de déclarer légalement vos gains afin que ceux-ci soient tout naturellement déduits de votre allocation mensuelle. Cela peut-être fait pendant quinze mois au plus dans la limite de la durée de votre indemnisation.

Pour les formalités dans le cas où vous auriez retrouvé du travail à temps partiel, vous devez obligatoirement déclarer votre reprise d’activité sur internet/ Mais également par téléphone ou encore via la borne Unidialog dans votre Pôle emploi-Assedic.

Pour une reprise totale d'activité

Si vous êtes dans la position d'avoir pu retrouver une activité à temps complète, alors n'oubliez pas que dans ce cas également, vous devez déclarer cette reprise d’activité de toute urgence par les mêmes moyens et supports mis à votre disposition par Pôle emploi que ceux que nous venons de vous dévoiler ci-dessus.
Si vous ne faites pas ces déclarations de reprises dans les temps, il se pourrai bien que vous vous retrouviez alors dans une sale situation face à l'agence. En effet, si vous ne déclarez pas votre reprise d’activité, vous devrez alors tout bonnement rembourser la totalité des allocations perçues au cours du mois, selon le nombre de jours travaillés et cela peut vite s’avérer devenir une situation dangereuse et désagréable pour votre compte en banque et vos finances du mois !

Que faire de vos dernières fiches de paye ?

C'est par voie postale qu'il vous faudra envoyer obligatoirement vos bulletins de salaire si vous souhaitez déclarer une activité lors de l’actualisation mensuelle. Il est important de ne pas oublier à ce moment là, d'y ajouter votre nom et votre numéro d’identifiant afin que le traitement de votre dossier soit assuré assez rapidement et sans embûches par l'administration.
Il est vraiment nécessaire de porter une attention particulière au fait que vos envois de justificatifs doivent arriver à temps. Il ne faut jamais traîner dans la paperasse et faire de sorte à ce qu'on s'en débarrasse au plus vite pour éviter les lenteurs administratives. Des problèmes, bien souvent indépendants de votre volonté, peuvent tout à fait surgir. Cela est souvent le cas chez les personnes qui effectuent des petits boulots, alors que leur employeur ne leur remet pas, ou tardivement, leur fiche de paye dont ils sont tenu d’envoyer une copie à leur agence.

Là aussi, si ces personnes ne procèdent pas à l'envoi dans le mois qui suit de ces documents, ils risquent alors une retenue sur les prochaines allocations. Vous ne pourrez pas dire que vous n'avez pas été prévenus pour le coup !

Un autre souci de fiche de paye peut également faire son apparition

Une différence ou plus particulièrement, une discordance entre la rémunération et le temps de travail déclarés, peut alors tout à fait survenir lors de votre actualisation, démontrant une différence de chiffre par rapport à ce qui figure sur votre fiche de paye officielle.
Dans ce cas, il est vraiment conseillé de ne pas essayer de régler le problème par soi même, ni en appelant le 39 49 et encore moins en écrivant. Que l’erreur provienne de vous, de votre employeur ou de Pôle emploi, il est conseillé vivement de prendre rendez-vous à votre agence pour tenter de trouver un interlocuteur qui aura alors les connaissances suffisantes pour traiter votre problème et cette difficulté rapidement sur place et vous apporter une solution...

Votre première inscription via internet

La première chose que va vous demander le site web de Pôle Emploi, en cas de première inscription à Pôle Emploi,c'est de choisir un identifiant et un mot de passe qui vous permettront alors ensuite de créer rapidement votre espace personnel et privé sur son site web. Il vous donne ensuite à un accès à un formulaire unique et exclusif de demande d’inscription à Pôle emploi et de demande d’allocations de chômage.
Il vous invitera ensuite à remplir ce formulaire comportant des informations auxquelles répondre et relatives à votre état civil, votre adresse et votre numéro de Sécurité sociale. Il vous sera également demandé de préciser votre situation actuelle, vos emplois précédents, celui que recherchez, votre expérience dans votre activité et également vos diplômes obtenus.
En cas de bug et de coupure internet, ne vous inquiétez pas car les données déjà saisies ne sont pas perdues et vous pouvez donc les récupérer ultérieurement en allant dans votre espace personnel et en cliquant sur la rubrique Reprendre le brouillon.
Il est important également de savoir que l'envoi de ce dossier en ligne générera alors automatiquement l’expédition d’une convocation pour l’entretien d’inscription avec un conseiller de Pôle emploi. Il vous faudra alors vous rendre à l 'agence de votre ville, en principe dans les 72 heures, hors week-end et jours fériés. Cette convocation comporte une liste des documents à apporter et à communiquer le jour de l’entretien et de votre rendez-vous avec un conseiller à l’antenne de Pôle emploi dont vous dépendez. Vous devrez cependant le confirmer par courrier avant de vous rendre sur place.

Vous n'avez reçu aucune convocation ?

Si vous n’avez toujours pas reçu de convocation dans les dix jours qui suivent la demande de rendez-vous, il vous faudra alors tout simplement la réclamer. Pour cela, il vous faudra adresser une lettre recommandée avec demande d’avis de réception au directeur de l’antenne locale de votre Pôle emploi dans les plus brefs délais.
Cet envoi sous ce type de procédé est vraiment important car il permet de conserver une trace écrite des démarches accomplies, et ce afin de justifier vos démarches auprès de votre agence en cas de doute ou pour vous faire passer en priorité. Si vous n'avez alors toujours pas de réponse suite à cet envoi en recommandé, il vous faudra passer à l'étape finale qui sera d' adresser un courrier à la direction régionale de Pôle emploi dont vous trouverez les coordonnées à l’antenne dont vous dépendez ou auprès du médiateur de Pôle emploi.

En parallèle de votre convocation, vous devriez recevoir à votre domicile votre dossier personnel de demande d’inscription et votre demande d’allocations, qu’il vous faudra alors rapporter complété le jour de l’entretien avec votre conseiller. C'est lui qui vous reçoit et qui sera alors votre conseiller référent à qui vous devrez communiquer à présent, tous vos documents administratifs liés à votre recherche d'emploi. Attention, n'oubliez pas qu'il vous demandera inévitablement de lui fournir un certain nombre de pièces justificatives, le jour même de votre rendez-vous, alors anticipez et renseignez-vous bien avant. Nous pouvons cependant vous donner quelques informations sur ces documents nécessaire habituellement et demandés en première consultation.

Ces justificatifs à fournir à Pôle emploi concernent en fait l' Assurance-maladie avec la lettre d’immatriculation à la Sécurité sociale. Vous pourrez leur transmettre une copie de la carte vitale.
Il vous sera également demandé de présenter une pièce d’identité comme une carte nationalité d’identité ou d’un passeport en cour de validité, une carte d’invalide civil ou militaire avec photographie. Important tout de même, la réglementation exige qu’il s’agisse cependant d’un document original et non d'une photocopie ou copie numérique.

Le conseiller vous demandera également de lui communiquer l’attestation Pôle emploi remis par l’employeur ainsi qu'un relevé d’identité bancaire qui sera indispensable pour permettre le virement de vos allocations tant désirées, sur votre compte en banque.
Pôle emploi est une structure qui ne demande absolument pas de justifier son domicile. C'est pour ça qu'il suffit en fait de déclarer son adresse et de l’informer en cas de déménagement ou de changement d'adresse de votre part, sans avoir à présenter de justificatifs de domicile.
Lorsque votre entretien est terminé, vous êtes alors officiellement inscrit comme demandeur d'emploi et vous recevez une attestation d'inscription. Celle-ci ne déclenche pas forcément pour autant votre indemnisation, mais elle sera utile et surtout à bien conserver.

Le calendrier de l'actualisation et des paiements

Pour être payés chaque mois, et rapidement, nous vous rappelons que vous devez déclarer votre situation au plus tôt à votre agence Pôle Emploi.
Les périodes d'actualisation qui sont présentées ci-dessous sont comprises entre minuit de la date de début et 23h59 de la date de fin de période.
Liste des périodes d'actualisation

Période concernée              Date d'actualisation                Paiement à compter du *
Décembre 2015           du 30/12/2015 au 18/01/2016                   04/01/2016
Janvier 2016                du 28/01/2016 au 15/02/2016                   01/02/2016
Février 2016                du 26/02/2016 au 15/03/2016                   01/03/2016
Mars 2016                    du 28/03/2016 au 15/04/2016                  04/04/2016
Avril 2016                     du 28/04/2016 au 15/05/2016                  02/05/2016
Mai 2016                      du 28/05/2016 au 15/06/2016                  01/06/2016
Juin 2016                     du 28/06/2016 au 15/07/2016                  04/07/2016
Juillet 2016                  du 28/07/2016 au 15/08/2016                  01/08/2016
Août 2016                    du 28/08/2016 au 15/09/2016                  01/09/2016
Septembre 2016          du 28/09/2016 au 15/10/2016                  03/10/2016
Octobre 2016               du 28/10/2016 au 15/11/2016                  02/11/2016
Novembre 2016            du 28/11/2016 au 15/12/2016                  01/12/2016

Les publications similaires de "Démarches et Aides"

  1. 8 Fév. 2016Inscription Pole Emploi3606 vues
  2. 8 Fév. 2016La radiation par le Pole Emploi4941 vues
  3. 19 Janv. 2016Actualisation Pole Emploi3520 vues